Page en cours de chargement

Dernier écho

Le monde entier se connecte désormais à : ascannes-generations.fr pour tout savoir sur le club de football de la ville la plus connue au monde ….Alors , vous aussi ,rejoignez-nous dès à présent sur ascannes-generations.fr….A tout de suite avec les Rouge et blanc d’hier et d’aujourd’hui……..


Commander le livre

Bon de commande  boutons (36).gif
Le fil info

 ANCIENS JOUEURS ISSUS DE L’AS CANNES AYANT JOUE EN EQUIPE PROFESSIONNELLE (Présents le Dimanche 2 juin 2013 et dont certains joueront le match de Gala de l’Hommage à Jean VARRAUD )
Jacques Grattarola, Raymond Villa, Jean Galfré, Joseph Lui, Jean Bernard Lamberti, Gérard Bertrand, Armand Goiran, Charly Loubet, Max Chabaud, Henri Lisnard, Gérard Gasparini, Jean Savelli, Guy Sporn, Jacques Duclercq, Marc Durini, Daniel Revelli, Gilbert Cassar, Jean Selles, Robert Ascher, Michel Triscornia, Gérald Roux, Bernard Gaide, Jean Luc Marini, Patrick Teissier, Henri Aiglin, Bernard Casoni, Yves Bertucc, Eric Cattet, Daniel Simon, Jean Louis Garcia, Bruno Chaverot, Ludovic Debru, Alain Ravera, Georges Montanella, Ludovic Pollet, Johan Micoud, Romain Ferrier, James Hindmarch, Sébastien Frey, Nicolas Vanvinckt, Jure Primorac, Christophe Mey, André Pénalva, Frédéric Brando, Stéphane Roda, Mathieu Beda, David Bellion

ANCIENS JOUEURS ISSUS DE L’AS CANNES MEMBRES de l’Association des Anciens DRAGONS (Présents le Dimanche 2 juin 2013 et dont certains joueront le match de Gala de l’Hommage à Jean VARRAUD) ASSOCIATION DES ANCIENS DRAGONS DE L’AS CANNES. Stéphane Ferrier, Vincent Planté, Thomas de Pariente, Frédéric Dufau, Carlos Fernandes, Romain Ferrier, Antoine Freddolini, Bernard Lambourde, Stéphane Martino, Philippe Raschke, Gérôme Thibault, Patrick Barul, James Hindmarch, Tayeb Belmihoub, Maouche Amrane, Denis Armbruster, Dominique Barberat, David Bettoni, José Bray, Philippe Carrat, Lionel Firly , Eric Giacopino , Vincent Madelaine, Michael Marsiglia, Stéphane Roda, Pascal Souchette, Bruno Bellone, Franck Boschelli, Lilian Compan, Wilfrid Gohel, Franck Gomez, Laurent Leroy, Nordine Mouka, David Saffioti, Johan Micoud, Patrick Vieira,

 

L'album souvenirs
Documents archivés
Don à l'AVC
 Une partie importante des bénéfices réalisés par la vente de ce livre , plus de 1200 euros, a été versée  à  l’association A.V.E.C. (l'Association pour la Vie, Espoir  contre le cancer) dirigée par le Professeur David Khayat .    

 Présentation de l'AVC
boutons (36).gif
Les TV sportives

     logo_sportitalia.jpg     

     logo_laola.jpg

      logo_fest-pas-tv-pm.jpg
                 

     
logo-mcs.jpg
 

 logo-ligue1-tv-pm.jpg

   Logo_lnv.jpg
Webmaster - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Sur le tas - Avec Erick Mombaerts

 


Responsable de l'équipe de France espoirs, il a répondu à nos questions avant France-Italie à Cannes

erick_mombaerts1.jpg 
   
    Erick Mombaerts :
"Pourquoi pas
 un titre de champion D'Europe."


  
 



 Il fut au début des années quatre vingt dix un des rares coachs à tenir la main de l'AS Cannes à travers l'Europe.
Au temps où le club de la Croisette gagnait face aux Portugais de Porto  à Salgeiros ou ailleurs.
Un autre temps où le maillot Rouge et Blanc était porté par Sassus, Dussuyer, Langers, Durix, Asanovic, Luis Fernandez, Dréossi, Bray, Pollet, Oman Biyik.
Que du beau monde, sans oublier, Yazid Zinédine Zidane.
Quelle époque !
Formateur dans l'âme, Erick Mombaerts quitta un jour Cannes et sa Croisette pour prendre la direction de Toulouse et son Capitole.
Au pays de la balle ovale, ce furent de jeunes pousses formées balle au pied qui permirent au club de la Cité des Violettes de survivre à une double rétrogradation.
Toulouse ô Toulouse ! projeta un jour Mombaerts à Paris, au siège de la FFF.
Du Capitole à la Capitale, il n'y avait qu'un pas pour Erick qui - en 2008 - accepta la succession de René Girard à la tête de l'équipe de France Espoirs.
Natif de Chantecoq, un petit village du Loiret, Erick Mombaerts fut très vite séduit par la qualité des poussins au maillot bleu.
Désormais aux portes de l'Euro 2013 prévu en Israël,  et d'un match de barrage décisif prévu en octobre prochain, le groupe, pardon "La bande à Erick" a décidé de faire une courte pause à Cannes afin de venir "se frotter" aux Espoirs italiens.
Le rendez-vous aura lieu ce mardi 28 fevrier dès 20h50 à Coubertin.
L'occasion était belle de poser une série de questions au coach. Questions directes, réponses sans concession. A vous de juger...

 

         

 

- Ce France-Italie Espoirs, match amical prévu à Cannes le 28 février, c'est avant tout un moyen pour les joueurs de garder un lien avec la sélection ?
- C'est tout à fait cela, sachant qu'avec les différents matchs de championnat et  les compétitions européennes, il reste peu de dates disponibles pour une rencontre internationale dans cette seconde partie de saison. 

- L'objectif de cette équipe de France Espoirs ?

- Essayer de gagner le plus de matchs afin de terminer tête de série. Ce sera un petit avantage lors du tirage au sort des prochains barrages. Nous éviterons ainsi des "gros morceaux" comme l'Espagne, l'Allemagne ou l'Italie...

- Jouer contre l'Italie, même en amical, ce n'est jamais facile ?

- C'est une certitude. Nous n'avons pas de temps à perdre, cette rencontre à Cannes face à l'Italie tombe très bien. Etant entendu que pour les joueurs, il est toujours difficile à cette époque de l'année, de se partager entre leur club et la sélection nationale. Je fais confiance à cette génération de qualité.

- Ces espoirs version Euro 2013 seront les grands version Euro France 2016 ?

- Bien sûr, cette génération a déjà donné Sakho et M'Vila à l'équipe première. Ce sera une génération dorée. Un joueur comme Varale, né en 1993 est déjà surclassé. Ce groupe se prépare depuis plus de deux ans. Ils ont disputé une quinzaine de matchs ensemble et ce n'est pas terminé. L'idée est en réalité de faire passer des repères, des principes au groupe. Lorsque le groupe se retrouve au moment d'un stage, il doit tout de suite retrouver le style de jeu inculqué. Chaque entraînement est orienté vers un projet de jeu. L'important est de se montrer efficaces. On travail beaucoup à l'aide de la vidéo lorsque les stages sont plus longs. Le groupe doit très vite adhéré au projet de jeu mis en place.

- Comment expliquez-vous votre confiance en cette génération ?

- Encore une fois, pour moi, cette génération, cette promotion a vraiment de l'avenir. C'est en effet la première fois que je ressens en sélection cet esprit de groupe que l'on ressent dans une équipe de club. Dans ce groupe il y a incontestablement des repères, une fluidité dans le jeu. Cela ne trompe pas...

- Vous aviez demandé de disputer ce match amical à Cannes ?

- Pas vraiment, j'avais souhaité, afin de bénéficier de bonnes conditions atmosphériques,  jouer ce match dans le Sud-Est de la France. J'en avais donc parlé à Willy Sagnol, le coordinateur des sélections nationales. Willy a proposé plusieurs lieux... Cannes a été choisi.

- Revenir à Cannes, ça doit vous permettre d'ouvrir votre grand livre aux souvenirs ?

- Oui, cela fait plaisir. Je n'ai rien oublié, surtout pas la réelle qualité de vie dont on bénéficie à Cannes. A l'époque, ce club était exceptionnel. J'ai d'ailleurs gardé des liens avec Michel Troin. Cannes fut pour moi une époque importante. C'était le modèle à la Française, la qualité des hommes en place à Cannes. Le Barca le montre aujourd'hui à travers les jeunes footballeurs formés au club. A l'époque, toutes proportions gardées, l'exemple venait de Cannes. Mais vous savez, dans un club ou ailleurs, il n'y a pas de réussite sans la passion et la qualité des hommes. A cette époque Cannes s'appuyait sur les hommes de qualité passionnés comme Monsieur Varraud, Gilbert Chamonal, Henri Camous, Michel Dussuyer ou André Amitrano. Il y avait aussi Guy Lacombe, c'est à dire un ensemble de personnes passionnées et compétentes.

- L'AS Cannes est aujourd'hui en CFA, et, à force d'accumuler les contre performances, pas très loin d'ailleurs d'une rétrogradation sportive en CFA 2. 

 

 

 

Votre avis sur cette dégringolade du club Rouge et Blanc ?  

 

- Cela fait mal, c'est évident mais l'histoire montre que dans les clubs il y a parfois certaines ruptures, regardez Strasbourg où la double rétrogradation dont fut victime Toulouse en son temps qui retrouva un certain niveau grace à la qualité de sa formation. Cannes avait un savoir faire en matière de formation, un peu comme Nantes à une époque... Quand un club sort de son savoir, il risque la désescalade. Il est important de garder la philosophie qui vous a permis de progresser, sans cela...

- Vous avez connu la première participation en Coupe de l'UEFA avec Cannes à Salgueiros par exemple au Portugal ou en Russie face au Dynamo Moscou ?

 

- Cannes, à cette époque pouvait s'appuyer sur un talentueux mélange d'anciens très grands joueurs mais aussi sur de jeunes footballeurs issus du club, il avait certes Luis Fernandez ou Michel Dussuyer mais aussi Zinédine Zidane ou encore des jeunes footballeurs avec une belle mentalité club comme Guérit, Jean-François Daniel ou Franck Durix...

- On change complètement de sujet : votre avis sur l'arrivée des Qataris aux commandes du Paris-Saint-Germain ?

- On doit vivre avec son temps, je suis content de l'arrivée des Qataris au P.S-G ! Vous savez, aujourd'hui en Ligue 1, tout le monde est satisfait de jouer et de recevoir une équipe comme le Paris-Saint-Germain. Il faut des clubs comme Paris Saint-Germain, Marseille, Lyon ou Lille afin de tirer la Ligue 1 vers le haut. On ne doit pas être nostalgique d'une certaine époque, il faut vivre avec son temps. On peut être pour ou contre internet mais on ne peut pas revenir en arrière. Dans un championnat comme la Ligue 1 française, il est indispensable d'avoir des locomotives de qualité. Le football est entré aujourd'hui dans une spirale très médiatisée. Il faut savoir vendre des affiches de qualité.

- Michel Platini évoquait récemment dans une interview accordée à "L'Equipe Mag", le fair play financier adopté en mai 2010 par l'UEFA visant à enrayer l'infation des dépenses des clubs. Votre avis sur le sujet ?

- Je pense beaucoup de bien de Michel Platini. Il veut éviter le surendettement qui menace les clubs, éviter la spirale inflationniste qui les menace. Aujourd'hui, les clubs sont comme les états, ils ne peuvent pas faire tout et n'importe quoi... Regardez ce qui se passe en Grèce par exemple.

- Une certaine rumeur court ces derniers temps au sujet du remplacement de Laurent Blanc à la tête de l'équipe de France par Paul Le Guen après l'Euro 2012. Qu'en pensez vous ?

- Je n'ai pas d'avis sur le sujet. Je peux simplement affirmer que je travaille actuellement en parfaite harmonie, en parfaite hosmose avec Laurent Blanc. Il faut laisser les gens travailler dans la sérénité...

- Une dernière question concernant votre avenir ?

- Aujourd'hui, je suis très content de ce que je fais. Il est important d'atteindre les objectifs fixés. Ce qui est bien, c'est de rester avant tout dans une logique de résultats, dans une logique de qualité de jeu. Je ne souhaite pas me projeter plus loin. Il faut tout mettre en oeuvre afin de se qualifier pour les barrages...

- Votre conclusion ?

- Pourquoi ne pas être champion d'Europe avec ce groupe d'Espoirs ? Actuellement je ne me projette que sur cela. L'important est de ne pas se tromper d'objectif. Moi, je prends beaucoup de plaisir à travailler avec ce groupe de jeunes gens talentueux...

Propos recueillis par Hervé SOMNARD 
                                  Janvier 2012



               equip_franc-espoir-2012.jpg

logo-fffa.jpg  

Légendes :

Erick Mombaerts, le responsable de l'équipe de France Espoirs, n'a rien oublié de Cannes et du savoir faire cannois de l'époque. Les temps ont malheureusement bien changé... (Photo Agence FEP)
Cette génération de l'équipe de France Espoirs viendra prendre son envol le 28 février prochain à Cannes en amical face à l'Italie avant une rencontre de barrage si importante au mois d'octobre... (Photo Agence FEP)



 

 

 </


Date de création : 16/12/2013 @ 18:18
Dernière modification : 16/12/2013 @ 18:18
Catégorie : Sur le tas
Page lue 1725 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


La chaine TV de Festival Passions

Les médias partenaires

       logo-kissfm.jpg   logo-m6.jpglogo-m6.jpg   Logo_France_Bleu_Azur.jpg     logo-equipe-tv.jpg   logo-equipe.jpg   logo-mcs.jpg  logo-cheriefm.jpg  logo-rmc.jpg    logo_rtl2.jpg    logo-nrj.jpg     logo-tf1.jpg   logo-france2.jpg logo-france3.jpg   logo-france-infos.jpg  logo-radio_france.jpg  logo-rtl.jpg  logo-radioazur.jpg      logo_traficfm.jpglogo_traficfm.jpg  logo-journal_provence.jpg   logo-radio_nostal.jpg   logo-onze_mond.jpg  logo-canal.jpg    logo-cannes_soleil.jpg   logo-france_foot.jpg   logo-europe1.jpg  logo-actu-foot.jpg
   


Recherche



L'agenda 21 de Cannes
Les albums photos
L'A.S.Cannes Foot
Le R.C.Cannes Volley
Les infos du Volley-Ball
Un grand merci à ......
Les amis
    routier-sympa_2.jpg

   Sicom-pm.jpg 

 

  gilbert-herve2.jpg

Les médias partenaires

       logo-kissfm.jpg   logo-m6.jpglogo-m6.jpg   Logo_France_Bleu_Azur.jpg     logo-equipe-tv.jpg   logo-equipe.jpg   logo-mcs.jpg  logo-cheriefm.jpg  logo-rmc.jpg    logo_rtl2.jpg    logo-nrj.jpg     logo-tf1.jpg   logo-france2.jpg logo-france3.jpg   logo-france-infos.jpg  logo-radio_france.jpg  logo-rtl.jpg  logo-radioazur.jpg      logo_traficfm.jpglogo_traficfm.jpg  logo-journal_provence.jpg   logo-radio_nostal.jpg   logo-onze_mond.jpg  logo-canal.jpg    logo-cannes_soleil.jpg   logo-france_foot.jpg   logo-europe1.jpg  logo-actu-foot.jpg
   

Calendrier
^ Haut ^