Page en cours de chargement

Dernier écho

Le monde entier se connecte désormais à : ascannes-generations.fr pour tout savoir sur le club de football de la ville la plus connue au monde ….Alors , vous aussi ,rejoignez-nous dès à présent sur ascannes-generations.fr….A tout de suite avec les Rouge et blanc d’hier et d’aujourd’hui……..


Commander le livre

Bon de commande  boutons (36).gif
Le fil info

 ANCIENS JOUEURS ISSUS DE L’AS CANNES AYANT JOUE EN EQUIPE PROFESSIONNELLE (Présents le Dimanche 2 juin 2013 et dont certains joueront le match de Gala de l’Hommage à Jean VARRAUD )
Jacques Grattarola, Raymond Villa, Jean Galfré, Joseph Lui, Jean Bernard Lamberti, Gérard Bertrand, Armand Goiran, Charly Loubet, Max Chabaud, Henri Lisnard, Gérard Gasparini, Jean Savelli, Guy Sporn, Jacques Duclercq, Marc Durini, Daniel Revelli, Gilbert Cassar, Jean Selles, Robert Ascher, Michel Triscornia, Gérald Roux, Bernard Gaide, Jean Luc Marini, Patrick Teissier, Henri Aiglin, Bernard Casoni, Yves Bertucc, Eric Cattet, Daniel Simon, Jean Louis Garcia, Bruno Chaverot, Ludovic Debru, Alain Ravera, Georges Montanella, Ludovic Pollet, Johan Micoud, Romain Ferrier, James Hindmarch, Sébastien Frey, Nicolas Vanvinckt, Jure Primorac, Christophe Mey, André Pénalva, Frédéric Brando, Stéphane Roda, Mathieu Beda, David Bellion

ANCIENS JOUEURS ISSUS DE L’AS CANNES MEMBRES de l’Association des Anciens DRAGONS (Présents le Dimanche 2 juin 2013 et dont certains joueront le match de Gala de l’Hommage à Jean VARRAUD) ASSOCIATION DES ANCIENS DRAGONS DE L’AS CANNES. Stéphane Ferrier, Vincent Planté, Thomas de Pariente, Frédéric Dufau, Carlos Fernandes, Romain Ferrier, Antoine Freddolini, Bernard Lambourde, Stéphane Martino, Philippe Raschke, Gérôme Thibault, Patrick Barul, James Hindmarch, Tayeb Belmihoub, Maouche Amrane, Denis Armbruster, Dominique Barberat, David Bettoni, José Bray, Philippe Carrat, Lionel Firly , Eric Giacopino , Vincent Madelaine, Michael Marsiglia, Stéphane Roda, Pascal Souchette, Bruno Bellone, Franck Boschelli, Lilian Compan, Wilfrid Gohel, Franck Gomez, Laurent Leroy, Nordine Mouka, David Saffioti, Johan Micoud, Patrick Vieira,

 

L'album souvenirs
Documents archivés
Don à l'AVC
 Une partie importante des bénéfices réalisés par la vente de ce livre , plus de 1200 euros, a été versée  à  l’association A.V.E.C. (l'Association pour la Vie, Espoir  contre le cancer) dirigée par le Professeur David Khayat .    

 Présentation de l'AVC
boutons (36).gif
Les TV sportives

     logo_sportitalia.jpg     

     logo_laola.jpg

      logo_fest-pas-tv-pm.jpg
                 

     
logo-mcs.jpg
 

 logo-ligue1-tv-pm.jpg

   Logo_lnv.jpg
Webmaster - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Sur le tas - Avec David Suarez

                   

D-Suarez1.jpg


Le buteur du SC Bastia  s'est confié à notre site

David Suarez : "C'est triste ce qui arrive à Cannes..."

 

         

 

 

Marquer est depuis toujours sa mission, sa passion, son unique objectif.

Avec David Suarez et sa trentaine de réalisations depuis qu'il porte le maillot bleu du Sporting, la vie n'a qu'un but : faire trembler les filets adverses mais aussi porter le groupe de Frédéric Hantz aux portes de la Ligue 1 à la fin de la saison.

El goleador s'est volontiers confié à notre site.

Il est devenu le plus Corse de tous les Continentaux.

Sacré David, super Suarez... L'ex-Cannois a répondu à certaines questions qui vous auriez peut-être aimé lui poser. Ecoutez-le...

 - Première question David, l'AS Cannes est aujourd'hui en CFA. Ton avis sur cette dégringolade ?

- C'est triste de voir un club formateur comme l'AS Cannes perdre sa place parmi le football professionnel français. Mais à Cannes, c'est toujours la stabilité qui a le plus manqué au club. Des clubs comme Valenciennes ou le Stade de Reims ont su remonter la pente, retrouver leur place en Ligue 2 puis en Ligue 1. Pas l'AS Cannes. Il est peut-être plus difficile de persévérer et de gagner ce genre de pari dans le Sud de la France, je ne sais pas...

-Pourquoi avoir choisi Bastia pour rebondir ?

- A l'époque j'étais à Sedan, en mal de temps de jeu. J'avais joué avec Frédéric Hantz à Rodez avant de partir à Cannes, lorsqu'il est arrivé au Sporting, il m'a demandé de participer à l'aventure bastiaise de la remontée en Ligue 2. Le club avait des soucis avec la DNCG, j'ai accepté de faire des concessions, sachant qu'être contacté par le Sporting est un honneur. A Sedan, je n'entrais plus dans les projets de l'entraîneur ni du président... J'avais l'impression de déranger !

- Ce qui te plait à Bastia, toi qui es plutôt un homme réservé ?

-Tu sais, à Bastia la devise est simple, c'est "Vaincre ou mourir..." c'est le slogan du club. Ici, on gagne ou on perd ensemble. Tout le monde est très mobilisés autour du club, tous sont derrière le club. Cet état d'esprit me plait... Je vais te faire une confidence, depuis peu je prends des cours de Corse. La saison dernière en National, nous avons joué à Furiani devant 4000 spectateurs de moyenne. Ici, il y a une ferveur extraordinaire. En Corse les gens sont très chaleureux. Ma femme et mes enfants se sont bien intégrés ici. Si tu mouilles le maillot, tu n'as jamais de problème... C'est ici à Bastia que naîtra mon quatrième garçon au mois de février prochain

-Retrouver le Sporting en Ligue 1 à la fin de la saison, c'est possible ?

- Tout est possible en sport. Furiani est redevenu un vrai chaudron, nous sommes tous pesuadés que le Sporting doit retrouver sa place en Ligue 1. Le club s'est donné trois ans pour retrouver la Ligue 1. Nous avons gagné le challenge de la remontée en Ligue 2, maintenant, il y en a un autre à gagner. Jouer à Bastia c'est fabuleux. Tu portes le maillot d'un club qui a disputé une finale de coupe d'Europe... Tu te sens forcément imprégné par ce maillot et puis il y a la tête de Maure...

-Ton avis sur Jérôme Rothen venu lui aussi se relancer à Bastia ?

- Jérôme apporte énormément au groupe.Il est capable de réussir des trucs extraordinaires. En plus, il a une revanche à prendre. L'important pour lui, comme pour nous tous, c'est de prendre du plaisir, de jouer, de s'éclater sur le terrain.

 - Tu es devenu le plus Corse de tous les continentaux du monde ?

-Quand je rentre sur la pelouse de Furiani, j'ai la chair de poule. Avec cette équipe nous avons enregistré la deuxième meilleure affluence de tous les temps à Furiani avec plus de 12 000 spectateurs au stade. On sent une vraie grande famille autour de nous, le Sporting appartient depuis toujours à toute la Corse. Les spectateurs viennent voir "leur" Sporting...

 

  

 

 

- L'insularité pour toi ?

- Ce n'est pas un problème. Il y a toujours de très belles choses à découvrir dans toutes les régions de France mais, ici, en Corse, nous sommes vraiment gatés...

- La Ligue 2 cette saison ?

- Il n'y a pas de secret, nous sommes des promus, il faut continuer à beaucoup travailler pour avancer, atteindre notre objectif.

- L'un des secrets de la réussite d'un groupe c'est la relation qu'il entretient avec son coach ?

- Evidemment, Frédéric Hantz a su créer une vraie unité. Avec nous, quel que soit le résultat, il a toujours le ton qu'il faut. Le coach, communique constamment avec nous, il fait partie de notre groupe...

-Tiens justement, quel est l'entraîneur qui t'a marqué ?

- Roland Gransart, il m'a lancé dans le monde professionnel, c'est lui qui m'a éduqué. Cela dit, j'ai toujours beaucoup apprécié le discour de René Marsiglia.. Il a été bénéfique pour moi et l'ensemble de ma carrière : "Aimer donner pour recevoir..." disait souvent René lorsqu'il entraînait Cannes. Il nous parlait aussi très souvent "du prix à payer pour réussir..."

- Le joueur corse avec lequel tu aurais aimé jouer ?

- Le regretté Claude Papi évidemment. Papi est resté une idole pour tous les Corses...

- Une personne que tu apprécies ègalement beaucoup au Sporting ?

- Jo Bonavita... C'est une des personnes les plus importantes du Sporting. Jo vibrera toujours pour le Sporting. C'est incontestablement une des plus grandes personnalités que j'ai rencontrée dans le football. Il nous fait vivre constamment la magnifique histoire du club... Ce Bastia de la grande époque. Nous essayons tous d'imiter "Les lions de Furiani" d'hier afin de retrouver la Ligue 1. Personne n'a oublié le drame de mai 1992, ce soir-là des familles entières ont été brisées... Sur le terrain, nous nous battons pour elles...

- Une déception dans ta  - déjà - longue carrière ?

- Oui, il y en a une : je reste persuadé que j'aurai pu exploser en Angleterre. Mon essai à Volwerhampton s'était très bien passé, j'avais marqué deux buts, les joueurs m'avaient adopté. Avec cette mutation j'aurai apporté un peu d'argent à l'AS Cannes malheureusement le transfert n'a pas eu lieu, les dirigeants cannois étaient trop gourmants... Je suis passé à côté de ce transfert en Angleterre pour des raisons que je ne maitrisais pas.

 

- Au début des années 2000, tu as également eu des contacts sérieux avec des clubs français de Ligue 1 ?

 

- Exact, il y a eu Auxerre, Guy Roux était venu me voir à Coubertin, Saint-Etienne et le Paris Saint-Germain par l'intermédiaire de Luis Fernandez mais rien ne s'est concrétisé....

 -Ton avis sur le football d'aujourd'hui ?

- Il a beaucoup évolué, c'est devenu un milieu compliqué. Dans tous les clubs où je suis passé, j'ai toujours laissé une bonne image. Je ne me suis jamais pris pour un autre. J'ai reçu une bonne éducation de la part de mes parents, ceci doit expliquer cela... Je n'ai jamais eu besoin de me faire entendre, la meilleure réponse, je l'ai toujours donnée sur le terrain.

       Propos recueillis par Hervé SOMNARD

 

 

 

 d-suarez2.jpg

 
 Légende des photos : A Cannes, Amiens, Toulouse, Guingamp, Sedan, Bastia ou ailleurs, David Suarez n'a toujours eu qu'un objectif marquer encore et toujours...

 


Date de création : 16/12/2013 @ 18:35
Dernière modification : 16/12/2013 @ 18:36
Catégorie : Sur le tas
Page lue 1530 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


La chaine TV de Festival Passions

Les médias partenaires

       logo-kissfm.jpg   logo-m6.jpglogo-m6.jpg   Logo_France_Bleu_Azur.jpg     logo-equipe-tv.jpg   logo-equipe.jpg   logo-mcs.jpg  logo-cheriefm.jpg  logo-rmc.jpg    logo_rtl2.jpg    logo-nrj.jpg     logo-tf1.jpg   logo-france2.jpg logo-france3.jpg   logo-france-infos.jpg  logo-radio_france.jpg  logo-rtl.jpg  logo-radioazur.jpg      logo_traficfm.jpglogo_traficfm.jpg  logo-journal_provence.jpg   logo-radio_nostal.jpg   logo-onze_mond.jpg  logo-canal.jpg    logo-cannes_soleil.jpg   logo-france_foot.jpg   logo-europe1.jpg  logo-actu-foot.jpg
   


Recherche



L'agenda 21 de Cannes
Les albums photos
L'A.S.Cannes Foot
Le R.C.Cannes Volley
Les infos du Volley-Ball
Un grand merci à ......
Les amis
    routier-sympa_2.jpg

   Sicom-pm.jpg 

 

  gilbert-herve2.jpg

Les médias partenaires

       logo-kissfm.jpg   logo-m6.jpglogo-m6.jpg   Logo_France_Bleu_Azur.jpg     logo-equipe-tv.jpg   logo-equipe.jpg   logo-mcs.jpg  logo-cheriefm.jpg  logo-rmc.jpg    logo_rtl2.jpg    logo-nrj.jpg     logo-tf1.jpg   logo-france2.jpg logo-france3.jpg   logo-france-infos.jpg  logo-radio_france.jpg  logo-rtl.jpg  logo-radioazur.jpg      logo_traficfm.jpglogo_traficfm.jpg  logo-journal_provence.jpg   logo-radio_nostal.jpg   logo-onze_mond.jpg  logo-canal.jpg    logo-cannes_soleil.jpg   logo-france_foot.jpg   logo-europe1.jpg  logo-actu-foot.jpg
   

Calendrier
^ Haut ^