Page en cours de chargement

Dernier écho

Le monde entier se connecte désormais à : ascannes-generations.fr pour tout savoir sur le club de football de la ville la plus connue au monde ….Alors , vous aussi ,rejoignez-nous dès à présent sur ascannes-generations.fr….A tout de suite avec les Rouge et blanc d’hier et d’aujourd’hui……..


Commander le livre

Bon de commande  boutons (36).gif
Le fil info

 ANCIENS JOUEURS ISSUS DE L’AS CANNES AYANT JOUE EN EQUIPE PROFESSIONNELLE (Présents le Dimanche 2 juin 2013 et dont certains joueront le match de Gala de l’Hommage à Jean VARRAUD )
Jacques Grattarola, Raymond Villa, Jean Galfré, Joseph Lui, Jean Bernard Lamberti, Gérard Bertrand, Armand Goiran, Charly Loubet, Max Chabaud, Henri Lisnard, Gérard Gasparini, Jean Savelli, Guy Sporn, Jacques Duclercq, Marc Durini, Daniel Revelli, Gilbert Cassar, Jean Selles, Robert Ascher, Michel Triscornia, Gérald Roux, Bernard Gaide, Jean Luc Marini, Patrick Teissier, Henri Aiglin, Bernard Casoni, Yves Bertucc, Eric Cattet, Daniel Simon, Jean Louis Garcia, Bruno Chaverot, Ludovic Debru, Alain Ravera, Georges Montanella, Ludovic Pollet, Johan Micoud, Romain Ferrier, James Hindmarch, Sébastien Frey, Nicolas Vanvinckt, Jure Primorac, Christophe Mey, André Pénalva, Frédéric Brando, Stéphane Roda, Mathieu Beda, David Bellion

ANCIENS JOUEURS ISSUS DE L’AS CANNES MEMBRES de l’Association des Anciens DRAGONS (Présents le Dimanche 2 juin 2013 et dont certains joueront le match de Gala de l’Hommage à Jean VARRAUD) ASSOCIATION DES ANCIENS DRAGONS DE L’AS CANNES. Stéphane Ferrier, Vincent Planté, Thomas de Pariente, Frédéric Dufau, Carlos Fernandes, Romain Ferrier, Antoine Freddolini, Bernard Lambourde, Stéphane Martino, Philippe Raschke, Gérôme Thibault, Patrick Barul, James Hindmarch, Tayeb Belmihoub, Maouche Amrane, Denis Armbruster, Dominique Barberat, David Bettoni, José Bray, Philippe Carrat, Lionel Firly , Eric Giacopino , Vincent Madelaine, Michael Marsiglia, Stéphane Roda, Pascal Souchette, Bruno Bellone, Franck Boschelli, Lilian Compan, Wilfrid Gohel, Franck Gomez, Laurent Leroy, Nordine Mouka, David Saffioti, Johan Micoud, Patrick Vieira,

 

L'album souvenirs
Documents archivés
Don à l'AVC
 Une partie importante des bénéfices réalisés par la vente de ce livre , plus de 1200 euros, a été versée  à  l’association A.V.E.C. (l'Association pour la Vie, Espoir  contre le cancer) dirigée par le Professeur David Khayat .    

 Présentation de l'AVC
boutons (36).gif
Les TV sportives

     logo_sportitalia.jpg     

     logo_laola.jpg

      logo_fest-pas-tv-pm.jpg
                 

     
logo-mcs.jpg
 

 logo-ligue1-tv-pm.jpg

   Logo_lnv.jpg
Webmaster - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

Sur le tas - Avec Georges Marchisio
  

Georges Marchisio : "Sauf si Arsène

Wenger m'appelle à Arsenal..."

marchisio1.jpg

C'est un homme honnête, fidèle. Pour tout avouer Georges Marchisio - il est notre invité aujourd'hui, après Jean-Marc Guillou - est un passionné, un vrai !

Dirigeant de l'AS Cannes football aux côtés de "Doudou" Gioanni et de Gilbert Chamonal, son ami, son frère, Georges est ensuite passé à l'AS Cannes volley-ball puis au Racing Club de Cannes volley-ball... dans "la maison" jaune et bleue d'Anny Courtade, histoire d'y rejoindre une fois encore, la dernière peut-être (sûrement ?) Gilbert Chamonal.

Mesdames-messieurs, je vous demande tout simplement d'applaudir Georges Marchisio.

Monsieur Georges Marchisio que j'ai découvert - je vais tout vous dire - un soir de Coupe d'Europe lors d'un tournoi de la Coupe de la CEV disputé par les volleyeurs cannois dans la lointaine Pologne.

Georges Marchisio a qui je présente des excuses certaines.

Celles du passionné que je suis également resté. Un passionné qui sait reconnaître ses erreurs. Georges comprendra j'en suis persuadé.

En attendant, c'est à vous d'entrer en scène, à vous de participer à ce face à face...

C'est l'ami Georges qui vous répond. Qui nous répond... 

- La question qui fait mal pour attaquer cet entretien : l'AS Cannes football est aujourd'hui en CFA, le Championnat de France Amateur. Qu'en penses-tu ?

- Je suis bien loin d'être surpris par cette constatation. Dans le livre d'Eric Farel "AS Cannes, la légénde d'un siècle"  j'avais prévenu tout le monde en affirmant que nous allions tout... droit dans le mur ! En réalité, il serait grand temps que l'on fasse table rase du passé. Une des explication de cette descente aux enfers est qu'il est arrivé à l'AS Cannes football des gens qui se sont servis du club au lieu de venir servir le club... Il serait souhaitable, me semble-t-il, de donner un grand coup de pied dans la fourmillière afin de repartir de zéro. Moi aujourd'hui, je vais t'avouer très volontiers être surpris de voir des personne investir dans un club de CFA à moins qu'il faille envisager une autre explication que je garde évidemment pour moi. 

- La ville de Cannes a-t-elle la volonté d'avoir une équipe au sein du football professionnel français ?

- Je pense sincèrement que la ville de Cannes souhaite avoir une équipe professionnelle de football mais certainement pas à n'importe quel prix. Tu sais, depuis très longtemps je suis persuadé que le football professionnel à sa place à Nice, le basket-ball à Antibes et le volley-ball... à Cannes où il sera indispensable de garder les racines d'un football amateur de qualité. Une bonne fois pour toutes, il faut arrêter de rêver à l'AS Cannes en Ligue 1... 

- Une équipe en Ligue 2 à Cannes n'est certainement pas un rêve ?

- La Ligue 2 peut intéresser un public si tu as les moyens et les ambitions de monter. La Ligue 2 à Amiens ou Guingamp pourquoi pas? A Cannes, il y a beaucoup d'autre tentations que le football quand tu souhaites passer un bon moment, tu as la mer, la montagne, les courses hippiques et... le volley-ball évidemment !

 - Le football et l'AS Cannes furent très longtemps tes passions préférées. A La Bocca, tu as connu, tu as travaillé avec des dirigeants de belle qualité. Tu as connu certains phénomènes comme Jean-Marc Guillou qui fut notre dernier invité, Arsène Wenger, Francis Borelli et beaucoup d'autres. Si tu devais en retenir un qui serait-il ?

- Sans la moindre hésitation, ce serait notre ami Gilbert Chamonal. L'amitié qui nous lie est exemplaire. Après Gilbert, je citerai Francis Guillot, ce fut le dirigeant qui, incontestablement, m'a le plus marqué. Il était toujours d'une très grande simplicité. Francis Guillot était, à mon sens, le protoytpe même du dirigeant qui versait l'argent nécessaire à la gestion, à la vie du club, tout en faisant entièrement confiance à un homme de grande qualité comme Richard Conte.

 - Ce que les gens ne savent pas c'est que tu as été un des premiers dirigeants du football français à défendre et à imposer les matchs de barrage ?

- C'est exact, nous étions montés à Paris avec Gilbert Chamonal et M. Gioanni. A cette époque M. Jean Sadoul était président du Groupement du football professionnel. Le projet d'organiser des matchs de barrage a été adopté par les clubs grâce au soutien de Jean Sadoul et à une de ses déclarations dans laquelle s'adressant aux président de clubs de Division 1, il affirma sans rire : " Mis à part trois ou quatre clubs, vous êtes tous, aujourd'hui, potentionnellement des clubs de Division 2. Ces barrages, ce qui est très loin d'être négligeable ont permis à l'AS Cannes de se retrouver à deux reprises en Division 1...

 - Le joueur cannois qui t'a le plus marqué ?

- Ce fut Patrick Revelli. Il arrivait de la grande équipe de Saint-Etienne mais avait su rester humble, gentil, disponible...

 - Jean-Marc Guillou affirmait récemment sur notre site que "Paris n'a pas une grande équipe..." Quel est ton avis ?

- Aujourd'hui le Paris saint-Germain est avant tout une équipe montée à coup de millions d'euros. Le football est un sport collectif. Il faut voir si "la mayonnaise" va prendre comme l'on dit très souvent. Je crains le jour où Pastore sera indisponible ou en petite forme. Je n'ai pas vu le match mais des amis m'ont dit qu'il avait été transparent récemment contre Bordeaux. Et puis je reste persuadé qu'à  Paris, il faut un entraîneur de haut niveau comme Arsène Wenger pour réussir...

 - Un mot concernant l'équipe de France de Laurent Blanc ?

- Je suis sceptique à son sujet. Après deux générations exceptionnelles aujourd'hui les choses paraissent plus difficiles aux Bleus pour retrouver un niveau identique. Par moment, j'ai quand même l'impression que certains internationaux français privilégient peut-être leur club, c'est-à-dire leur employeur au détriment de l'équipe de France...

 - On passe à ta récente carrière de dirigeant de volley-ball cannois à l'AS Cannes puis au RC Cannes. Quel fut ton meilleur souvenir dans une salle de volley-ball ?

- C'est peut-être le titre de champion de France remporté par les volleyeurs cannois en 2005 contre Sète 3-2 après une finale disputée  en... trois manches.

 - Ce soir-là, François Billodeau, le central canadien de l'AS Cannes, a donné sa médaille de champion de France à Jonathan Chamonal et je t'ai vu verser de vraies larmes...

- François Billodeau est un super homme, humble, remarquable sur et en dehors du terrain. Il faisait l'unanimité au club. Moi, je l'avoue, j'ai craqué. Ce soir-là, je devenais le secrétaire général d'un grand club, du club champion de France. Tout en étant persuadé qu'en rejouant dix fois cette finale contre Sète, nous l'aurions perdue... neuf fois !

 - Le geste de cette finale retour que tu n'oublieras jamais ?

- Cette superbe défense réussie par Hudecek de... la poitrine le samedi soir au Palais des sports André Henry. Elle relance le match et nous permet ensuite d'arracher un troisième match. Cette défense "magique" restera toujours un immense souvenir pour moi.

 - Rapidement, ton choix de rejoindre par la suite l'équipe dirigeante du RC Cannes, sans forcément d'ailleurs entrer dans les détails ?...

- En réalité c'est Gilbert Chamonal qui m'a contacté afin que je le rejoigne au Racing Club de Cannes. Le RC Cannes volley-ball et l'AS Cannes volley-ball sont en réalité deux clubs totalement différents, gérés aussi d'une manière différente. Je me suis bien intégré au RC Cannes.

 - Le volley-ball français a-t-il, selon toi, les moyens aujourd'hui d'être professionnel ?

- Je réponds "Non" sans la moindre hésitation sauf peut-être des clubs comme Poitiers , Tours ou l'A.S.Cannes chez les garçons ou le RC Cannes chez les filles.

 - Laurent Tillie successeur de Philippe Blain aux commandes de l'équipe de France de volley-ball, qu'en penses-tu ?

- Je le souhaite de tout coeur à Laurent. Philippe Blain commence à se mettre tout le monde à dos. Cela dit, il ne faut rien se cacher, le métier d'entraîneur et celui de sélectionneur sont deux professions différentes.

 - Cannes capitale du volley-ball français d'accord, cela dit, n'as-tu pas le sentiment que les gens sont venus au volley-ball par défaut. L'AS Cannes football était en National, déjà dans le trou... sans oublier l'aide importante de la presse locale à cette époque en faveur du volley-ball ?

- C'est vrai, à Cannes, les spectateurs sont venus au volley-ball par défaut. Quand l'AS Cannes évoluait en Division 1, il ne devait pas y avoir beaucoup de monde au volley-ball... Cela dit, au sujet du football, il faut arrêter de rêver, d'évoquer le passé. Regardons devant.

 - Tu vas bientôt boucler ta quarantième saison de dirigeant de haut niveau, ce sera la dernière ?

- Sauf coup de Trafalgar extraordinaire, le Racing Club de Cannes sera mon dernier club. Pour moi, le football est terminé. Sauf si Arsène (Wenger) m'appelle à Arsenal mais je ne parle pas très bien anglais...

 - Ton avis sur les problèmes rencontrés ces derniers temps par l'Europe ?

- Je vais être très clair sur le sujet : depuis toujours ma politique c'est le sport et mon parti politique le sport cannois. 

- La question à laquelle tu aurais aimé répondre ?

- Elle est simple : Quelle est la différence pour le secrétaire général d'un club de volley-ball masculin et d'un club de volley-ball féminin...

 - Je te pose volontiers cette question et tu me réponds... je crains le pire !!!

- Je te réponds que la seule différence est que je prenais la douche avec les garçons... jamais avec les filles !

 - Et puis ?

- Et puis, j'ai souvent l'habitude d'affirmer que dans la gestion d'un club, tout ce qui n'est pas gratuit est... cher !

 - Georges, un dernier mot, si tu le permets, une ultime question : Bernadette, ton épouse, est-elle toujours... une sainte ?

- Pour me supporter au milieu du sport de haut niveau avec mes joies et mes peines depuis 40 ans, je réponds "Oui" sans la moindre hésitation ! C'est une épouse formidable.

                                    Propos recueillis par Hervé SOMNARD




          marchisio3.jpg    marchisio2.jpg

 

 

En haut du texte : Georges Marchisio d'aujourd'hui, au Palais des victoires de La Bocca entre Gilbert Chamonal et votre serviteur : une vraie histoire d'amitié... 


En bas à droite : Légendes des photos :Georges Marchisio d'hier à aujourd'hui, lors du traditionel repas de fin du Festival International de football juniors de Cannes, aux côtés de Bernadette son épouse, de Gilbert et Anny Chamonal, "Doudou" Gioanni et de Michel Cussenot qui succèda à "Doudou" Gioanni à la présidence de l'organisation de ce Festival apprécié dans le monde entier... 

 

En bas à gauche : Georges Marchisio, également très bien entouré dans les couloirs de stade Coubertin par Gilbert Chamonal, Arsène Wenger, Boro Primorac et Gilbert Béatini... 

 




 


Date de création : 16/12/2013 @ 18:43
Dernière modification : 16/12/2013 @ 18:43
Catégorie : Sur le tas
Page lue 1717 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


La chaine TV de Festival Passions

Les médias partenaires

       logo-kissfm.jpg   logo-m6.jpglogo-m6.jpg   Logo_France_Bleu_Azur.jpg     logo-equipe-tv.jpg   logo-equipe.jpg   logo-mcs.jpg  logo-cheriefm.jpg  logo-rmc.jpg    logo_rtl2.jpg    logo-nrj.jpg     logo-tf1.jpg   logo-france2.jpg logo-france3.jpg   logo-france-infos.jpg  logo-radio_france.jpg  logo-rtl.jpg  logo-radioazur.jpg      logo_traficfm.jpglogo_traficfm.jpg  logo-journal_provence.jpg   logo-radio_nostal.jpg   logo-onze_mond.jpg  logo-canal.jpg    logo-cannes_soleil.jpg   logo-france_foot.jpg   logo-europe1.jpg  logo-actu-foot.jpg
   


Recherche



L'agenda 21 de Cannes
Les albums photos
L'A.S.Cannes Foot
Le R.C.Cannes Volley
Les infos du Volley-Ball
Un grand merci à ......
Les amis
    routier-sympa_2.jpg

   Sicom-pm.jpg 

 

  gilbert-herve2.jpg

Les médias partenaires

       logo-kissfm.jpg   logo-m6.jpglogo-m6.jpg   Logo_France_Bleu_Azur.jpg     logo-equipe-tv.jpg   logo-equipe.jpg   logo-mcs.jpg  logo-cheriefm.jpg  logo-rmc.jpg    logo_rtl2.jpg    logo-nrj.jpg     logo-tf1.jpg   logo-france2.jpg logo-france3.jpg   logo-france-infos.jpg  logo-radio_france.jpg  logo-rtl.jpg  logo-radioazur.jpg      logo_traficfm.jpglogo_traficfm.jpg  logo-journal_provence.jpg   logo-radio_nostal.jpg   logo-onze_mond.jpg  logo-canal.jpg    logo-cannes_soleil.jpg   logo-france_foot.jpg   logo-europe1.jpg  logo-actu-foot.jpg
   

Calendrier
^ Haut ^