Page en cours de chargement

Dernier écho

Le monde entier se connecte désormais à : ascannes-generations.fr pour tout savoir sur le club de football de la ville la plus connue au monde ….Alors , vous aussi ,rejoignez-nous dès à présent sur ascannes-generations.fr….A tout de suite avec les Rouge et blanc d’hier et d’aujourd’hui……..


Commander le livre

Bon de commande  boutons (36).gif
Le fil info

 ANCIENS JOUEURS ISSUS DE L’AS CANNES AYANT JOUE EN EQUIPE PROFESSIONNELLE (Présents le Dimanche 2 juin 2013 et dont certains joueront le match de Gala de l’Hommage à Jean VARRAUD )
Jacques Grattarola, Raymond Villa, Jean Galfré, Joseph Lui, Jean Bernard Lamberti, Gérard Bertrand, Armand Goiran, Charly Loubet, Max Chabaud, Henri Lisnard, Gérard Gasparini, Jean Savelli, Guy Sporn, Jacques Duclercq, Marc Durini, Daniel Revelli, Gilbert Cassar, Jean Selles, Robert Ascher, Michel Triscornia, Gérald Roux, Bernard Gaide, Jean Luc Marini, Patrick Teissier, Henri Aiglin, Bernard Casoni, Yves Bertucc, Eric Cattet, Daniel Simon, Jean Louis Garcia, Bruno Chaverot, Ludovic Debru, Alain Ravera, Georges Montanella, Ludovic Pollet, Johan Micoud, Romain Ferrier, James Hindmarch, Sébastien Frey, Nicolas Vanvinckt, Jure Primorac, Christophe Mey, André Pénalva, Frédéric Brando, Stéphane Roda, Mathieu Beda, David Bellion

ANCIENS JOUEURS ISSUS DE L’AS CANNES MEMBRES de l’Association des Anciens DRAGONS (Présents le Dimanche 2 juin 2013 et dont certains joueront le match de Gala de l’Hommage à Jean VARRAUD) ASSOCIATION DES ANCIENS DRAGONS DE L’AS CANNES. Stéphane Ferrier, Vincent Planté, Thomas de Pariente, Frédéric Dufau, Carlos Fernandes, Romain Ferrier, Antoine Freddolini, Bernard Lambourde, Stéphane Martino, Philippe Raschke, Gérôme Thibault, Patrick Barul, James Hindmarch, Tayeb Belmihoub, Maouche Amrane, Denis Armbruster, Dominique Barberat, David Bettoni, José Bray, Philippe Carrat, Lionel Firly , Eric Giacopino , Vincent Madelaine, Michael Marsiglia, Stéphane Roda, Pascal Souchette, Bruno Bellone, Franck Boschelli, Lilian Compan, Wilfrid Gohel, Franck Gomez, Laurent Leroy, Nordine Mouka, David Saffioti, Johan Micoud, Patrick Vieira,

 

L'album souvenirs
Documents archivés
Don à l'AVC
 Une partie importante des bénéfices réalisés par la vente de ce livre , plus de 1200 euros, a été versée  à  l’association A.V.E.C. (l'Association pour la Vie, Espoir  contre le cancer) dirigée par le Professeur David Khayat .    

 Présentation de l'AVC
boutons (36).gif
Les TV sportives

     logo_sportitalia.jpg     

     logo_laola.jpg

      logo_fest-pas-tv-pm.jpg
                 

     
logo-mcs.jpg
 

 logo-ligue1-tv-pm.jpg

   Logo_lnv.jpg
Webmaster - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

Sur le tas - Avec Guy Lacombe - 1

Guy Lacombe : « Un vrai problème d’éducation… »


phot-lacombe.jpg        


            



 Dans « Festival de passions-Un jour à Cannes », Guy Lacombe reconnaît sans la moindre hésitation : «  C’est très simple, dans ma vie, de toutes les passions, la construction, la mise en place du Centre de formation de l’AS Cannes a été la plus belles de toutes les périodes… »

Ces dernières heures, nous avons téléphoné à ce formateur exceptionnel à un moment où « l’Affaire des quotas » fait couler beaucoup d’encre.

Guy Lacombe répond à certaines questions que vous vous posez peut-être…

-Votre avis sur « l’Affaire des quotas » de formation dont on parle-t-on en ce moment dans le football français ?


Pour moi, il s’agit d’un faux problème. On n’examine pas le dossier à la base. Tout d’abord, il ne faut pas se cacher que nous sommes une nation multi-ethnique, c’est d’ailleurs ce qui a fait notre force en 1998 lorsque nous sommes devenus champions du monde. Le problème dans le football reste avant tout l’intelligence du jeu. L’important est de donner de réels moyens aux entraîneurs, de pouvoir les… éduquer.

-Le problème de la bi-nationalité ?

Aujourd’hui comme hier ce n’en est pas un. Les meilleurs resteront toujours les meilleurs. Thuram et Vieira ont réussi  la carrière qu’ils devaient faire en fonction de leurs qualités athlétiques mais aussi et surtout de leur intelligence. Lorsque Patrick est arrivé à Cannes en 1993, il était grand, sautait haut, frappait fort mais il était surtout un homme, un joueur intelligent. Il a fallu le faire évoluer, progresser. Si l’on a raté Drogba c’est avant tout parce que l’on n’a pas cru en lui…

-Y-a-t-il une explication, une solution à tout cela ?

Attention, aujourd’hui, il n’est pas question de polémiquer une seule seconde. Tout le monde doit comprendre que le problème qui préoccupe le football français est avant tout un problème d’éducateurs. La sélection des éducateurs doit être différente, je reste persuadé qu’il faut mieux les former. Les éducateurs connaissent le même problème que les instituteurs face à la jeunesse d’aujourd’hui. Tout cela est un problème de société. Il faut retenir, sélectionner les meilleurs éducateurs pas les écoeurer…

-Thuram et Vieira contrairement à Zinédine Zidane, Didier Deschamps ou Marcel Desailly, se sont désolidarisés de Laurent Blanc dans cette histoire ?

Je connaîs Lilian Thuram, tout ce qu’il dit est sensé… Je connaîs beaucoup mieux Patrick. Il dit la même chose que moi lorsqu’il parle de l’intelligence dans le jeu. Laurent Blanc est un bon sélectionneur. Il n’est pas question de revenir là-dessus. En réalité, je ne vois pas vraiment ce que Laurent Blanc est venu faire dans cette histoire ? Vous savez à Cannes, à une certaine époque, si nous n’avions pas pris de jeunes joueurs nés entre mars-avril et juillet, nous serions peut-être passés à côté de certains jeunes footballeurs de talent…

 

          
 -Encore une fois, s’en prendre à Laurent Blanc est un peu trop facile ?

Je vous le répète, Laurent Blanc est un excellent sélectionneur. Cela dit, nous pouvons tous faire des conneries à un moment où l’autre. Je crois qu’il serait plus intelligent de se servir de cette polémique pour avoir un véritable débat de fond sur le sujet. Il ne faut rien se cacher : de nos jours, les formateurs connaissent d’énormes problèmes. En entendant tout ce qui se dit aujourd’hui au sujet des jeunes, « Coco » Suaudeau doit sauter sur son fauteuil…

-La démission de Jean Tigana qui vient de quitter Bordeaux ?

J’ai été confronté à ce genre de situation. Il a décidé de démissionner car sa fille a été prise à partie dans la tribune… Jean et moi sommes de la même génération. Aujourd’hui lorsque l’on travaille comme nous dans la rigueur, la discipline, on a du mal à se retrouver. Pour valoriser le jeu d’attaque d’aspiration française, il faut de la rigueur, de la discipline. Les joueurs doivent croire ce que vous leur proposez…

-C’est-à-dire ?

C’est-à-dire que Jean Tigana et moi, nous sommes aujourd’hui à contre-courant, lorsqu’on décide de favoriser l’esprit d’équipe. On passe très souvent, très vite pour des rabats joie. Le football est d’abord un sport qui devient spectaculaire grâce aux valeurs qu’il véhicule…

-Le football est avant tout un sport collectif…

En réalité, l’essence même du jeu, nous le savons tous, c’est l’esprit collectif. L’équipe qui joue le mieux à onze gagne les matchs… J’ai été éduqué à Nantes. A l’époque, c’était l’apothéose de tout ce qui était collectif. Quand je suis arrivé, Henri Michel, le capitaine de l’équipe de France m’a demandé : « Dis-moi petit, tu préfères les ballons dans les pieds ou en profondeur ? Le FC Nantes de ce temps-là c’était le Barça d’aujourd’hui. Il y avait une vraie philosophie du jeu… La notion de « Coco » Suaudeau… A Nantes, tous les joueurs ont été façonnés à l’image de « la maison »… C’est bien pour cette raison que les meilleurs étrangers, je pense notamment à Gadocha, ont eu du mal à s’adapter au jeu « à La Nantaise ». Il y avait un prix à payer pour intégrer cette philosophie…

-Lille sera-t-il champion de France à la fin de cette saison 2010-2011 ?

Les Lillois ont les moyens d’être champions. Leur victoire à Nancy 1-0 a été capitale, elle met une pression indéniable sur Marseille et Lyon. A Lille il y a du talent, c’est indéniable et puis il n’y a qu’un seul Hasard ou un seul Gervinho dans le championnat de France… Lille ferait un beau champion.

-Un dernier mot : on parle de vous à Nantes pour la saison prochaine ?

C’est régulier, on parle presque toujours de moi dans certains clubs afin d’occulter le reste. Aujourd’hui, je peux vous dire très franchement : je n’ai eu aucun contact avec le FC Nantes !



Propos recueillis par Hervé SOMNARD

                                                 
Le 9 mai 2011

Date de création : 16/12/2013 @ 19:00
Dernière modification : 16/12/2013 @ 19:01
Catégorie : Sur le tas
Page lue 1686 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


La chaine TV de Festival Passions

Les médias partenaires

       logo-kissfm.jpg   logo-m6.jpglogo-m6.jpg   Logo_France_Bleu_Azur.jpg     logo-equipe-tv.jpg   logo-equipe.jpg   logo-mcs.jpg  logo-cheriefm.jpg  logo-rmc.jpg    logo_rtl2.jpg    logo-nrj.jpg     logo-tf1.jpg   logo-france2.jpg logo-france3.jpg   logo-france-infos.jpg  logo-radio_france.jpg  logo-rtl.jpg  logo-radioazur.jpg      logo_traficfm.jpglogo_traficfm.jpg  logo-journal_provence.jpg   logo-radio_nostal.jpg   logo-onze_mond.jpg  logo-canal.jpg    logo-cannes_soleil.jpg   logo-france_foot.jpg   logo-europe1.jpg  logo-actu-foot.jpg
   


Recherche



L'agenda 21 de Cannes
Les albums photos
L'A.S.Cannes Foot
Le R.C.Cannes Volley
Les infos du Volley-Ball
Un grand merci à ......
Les amis
    routier-sympa_2.jpg

   Sicom-pm.jpg 

 

  gilbert-herve2.jpg

Les médias partenaires

       logo-kissfm.jpg   logo-m6.jpglogo-m6.jpg   Logo_France_Bleu_Azur.jpg     logo-equipe-tv.jpg   logo-equipe.jpg   logo-mcs.jpg  logo-cheriefm.jpg  logo-rmc.jpg    logo_rtl2.jpg    logo-nrj.jpg     logo-tf1.jpg   logo-france2.jpg logo-france3.jpg   logo-france-infos.jpg  logo-radio_france.jpg  logo-rtl.jpg  logo-radioazur.jpg      logo_traficfm.jpglogo_traficfm.jpg  logo-journal_provence.jpg   logo-radio_nostal.jpg   logo-onze_mond.jpg  logo-canal.jpg    logo-cannes_soleil.jpg   logo-france_foot.jpg   logo-europe1.jpg  logo-actu-foot.jpg
   

Calendrier
^ Haut ^